Retour

Comment éviter de produire un incendie électrique ?

incendie électrique

06 janv. 2023

Pour limiter les risques liés aux incendies électriques, entretenez votre installation et respectez les règles de sécurité.

Chaque année en France, les sapeurs-pompiers interviennent pour plus de 300 000 incendies domestiques, qui causent de nombreux décès et des dégâts matériels. Près d’un quart, voire un tiers, de ces incendies sont d’origine électrique : installation non conforme, branchements dangereux, prises de courant surchargées… Comment prévenir le danger et protéger son foyer ? Voici nos conseils.

Quelles sont les causes des incendies électriques ?

Généralement, l’incendie électrique chez les particuliers survient la nuit et a pour cause la défaillance de l’installation électrique : câbles usés et abîmés, prises vétustes, appareils obsolètes, etc. Dans ce genre de réseau défectueux, des arcs électriques peuvent se former et des courts-circuits peuvent se produire, provoquant un fort dégagement de chaleur. Cela entraîne à son tour un départ de feu, surtout en présence des éléments inflammables, comme des tissus ou des papiers. Les câbles électriques cachés sous un tapis ou un revêtement par souci esthétique présentent d’ailleurs de ce point de vue un énorme danger.

Autre problème majeur, c’est le mauvais usage de rallonges et de multiprises. De nos jours, il est habituel de multiplier les appareils électriques et cela nécessite l’utilisation de plusieurs sources d’alimentation. Si votre installation électrique fixe n’est pas adaptée, vous pouvez être amené à brancher, par exemple, une friteuse, un grille-pain et une cafetière sur une seule prise de courant à l’aide d’une rallonge ou d’une multiprise. Mais normalement, l’utilisation de ces accessoires devrait être temporaire et il faut surtout éviter de les surcharger. Car lorsqu’une multiprise dépasse sa puissance maximale, ses fils peuvent commencer à chauffer et prendre feu, si le disjoncteur du tableau électrique ne saute pas.

Parmi d’autres causes d’incendies électriques, on peut mentionner la foudre, surtout en absence d’un paratonnerre ou d’un parafoudre ; la proximité des points d’eau et du matériel électrique ; l’utilisation d’une ampoule à la puissance trop élevée ; le manque d’entretien ou l’utilisation inadéquate d’un chauffage d’appoint ; la mise à la terre défectueuse. Ce dernier défaut de sécurité est d’ailleurs très répandu dans les installations électriques de plus de 15 ans et il vous expose également au risque d’électrisation, voire d’électrocution.

Comment prévenir les risques ?

Afin d’éviter le risque d’incendie électrique, il faut avant tout s’assurer que l’ensemble de vos circuits électriques est conforme à la norme NF C 15-100, destinée aux installations électriques à basse tension. C’est sûrement le cas si vous habitez dans un logement neuf, mais si votre logement est ancien et n’a pas été rénové, nous vous conseillons vivement de faire appel à un électricien professionnel pour faire un diagnostic électrique. N’hésitez pas non plus à faire intervenir votre électricien au moindre signe de vétusté des circuits et des équipements : si le câblage est détérioré, les prises électriques se détachent des murs, les interrupteurs ne marchent plus, les disjoncteurs sont noircis, etc.

Il faut aussi respecter au quotidien les règles de sécurité électrique. Évitez, par exemple, de placer des fils électriques sous un tapis, n’installez pas votre chauffage d’appoint à côté des matériaux combustibles et n’utilisez jamais un appareil avec un cordon effiloché. Ne laissez jamais un appareil électroménager tourner sans surveillance. Si vous utilisez des rallonges, assurez-vous qu’elles sont équipées d’une protection contre les surtensions. Ne combinez jamais plusieurs multiprises ou rallonges ensemble et débranchez-les si elles ne sont pas reliées à un appareil.

Il est aussi nécessaire d’installer un détecteur de fumée. Il n’empêchera pas un départ de feu, mais vous alertera du danger et permettra l’évacuation rapide des occupants du logement. Cela est particulièrement utile la nuit quand le niveau de votre vigilance est au plus bas. Si vous souhaitez également vous équiper d’un extincteur pour pouvoir éteindre un début d’incendie, sachez que pour les feux d’origine électrique, on utilise surtout les extincteurs à CO2 (dioxyde de carbone) ou parfois des extincteurs à poudre. Par contre, il faudra faire attention avec les extincteurs à mousse, certaines mousses étant très conductrices.

L’incendie électrique peut être compliqué à maîtriser. Pour protéger votre vie et vos biens, misez sur la prévention !

Trouver votre artisan Électricien

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation