Qu’est-ce que le chauffage à distance ?

    Chauffage à distance : tout savoir

    A l’époque où l’environnement tend à se dégrader, la fourniture d’énergie renouvelable dont la source est intarissable, est incontournable. Le chauffage à distance en fait partie et il faut bien le connaître pour l’adopter et l’utiliser à bon escient. Cela contribuera largement à la protection de l’environnement ainsi qu’au développement durable.

    Les principes du chauffage à distance

    Il s’agit d’un producteur de chaleur naturelle qui distribue l’énergie dans le but de chauffer un immeuble entier pour produire de l’eau chaude sanitaire pour l’ensemble de l’infrastructure. Il peut aussi bien servir pour les maisons individuelles ou les villas que pour les immeubles locatifs et les autres bâtiments qui se trouvent à proximité d’une centrale.

    Le chauffage à distance est généré par un réseau de chaleur alimenté par des entreprises d’énergie. Cela peut être une usine d’incinération d’ordures ménagères, un réseau issu d’une grande chaudière en bois ou un site industriel pour la récupération de chaleur. Cela peut également provenir d’une centrale de couplage chaleur-force (énergie électrique et thermique) qui puise l’énergie du gaz naturel, du biogaz, ou du bois. Ce type d’installation peut aussi émaner d’une centrale de production de vapeur.

    Les avantages écologiques de ce système

    Le principal avantage du chauffage à distance réside dans le fait que l’énergie est renouvelable et de source locale. Les plaquettes de bois proviennent du triage forestier fourni par les coopérations forestières locales. Pour une énergie à base d’eau, une station de pompage permet de capter l’eau avant d’en extraire la chaleur, pour valoriser l’énergie obtenue.

    Outre cela, le coût de l’énergie est stable, et en même temps, l’utilisation de cette source permet de réduire l’émission de gaz à effet de serre, nocif pour l’environnement. En adoptant ce chauffage, vous contribuez à la réduction de la pollution et de dépôts produits par les citernes à mazout. Il n’y a pas de mauvaises odeurs, et encore moins de nuisances sonores, tout en bénéficiant d’une indépendance de combustibles fossiles à hauteur de 20 %. Grâce à cette infrastructure, l’optimisation du rendement des installations est garantie, il n’y a pas de déperdition de chaleur par des fumées. De par sa source, cette énergie est aussi renouvelable et ne risque pas de se tarir de sitôt.

    Les avantages économiques d’un chauffage à distance

    Ce chauffage bénéficie de subventions dans certaines communes, mais dans tous les cas, il permet d’effectuer des économies substantielles générées par une gestion énergétique optimale. Des décomptes périodiques sont soumis par les fournisseurs pour justifier les coûts transparents de cette énergie. Outre cela, il ne nécessite aucun frais d’entretien de la part des usagers car le fournisseur s’en charge. Ce type d’énergie est géré par les fournisseurs à distance, par le biais d’une télésurveillance. Sinon, une maintenance périodique en garantit la fonctionnalité permanente. Grâce à l’absence de chaudière, de citerne et de radiateurs, il permet en plus d’optimiser la place dans le bâtiment.

    Laisser un commentaire